des trucs, en vrac et entres amis

Gamescom 2014 – Jeudi

gamescom entrance

 

Bien, commençons.

 

Comme a chaque fois, le jeudi a en fait commencé dès le mercredi soir, en l’occurrence par un film dont je retiendrait une BO géniale et un design de vaisseau fabuleux.

une fois la séance terminée on enchaine tous les 4 par un voyage en 307 d’une durée de cinq heures, le coffre chargé de junk food et une faim d’aventure au ventre.

Après une nuit de route (à rouler au milieu des deux fois trois voies ^^) les pointes de la cathédrale noire nous apparaissent, 2h avant l’ouverture des portes.

A cette heure nous ne sommes pas les premiers, on file chercher les bracelets désignant notre age a l’une des tentes prévues (vert pour les 12-16ans, bleu pour les  16-18 et rouge pour le reste) et commence alors notre première attente, devant les portes du koelnmesse.

Avec les années l’organisation s’est beaucoup améliorée et la file d’attente est compartimentée par des agents de la sécurité munis d’un outil de choix, le SHTOP! infranchissable.

Du coup on est beaucoup moins serrés que les années précédentes et le sentiment de n’être que du betail un peu moins présent… voici une photo pour se donner une petite idée :

gamescom overture

 

Une fois entrés on s’empresse d’attraper un des fascicule que nous tendent les hôtesses, il y en a un par jour avec un plan et des articles sur les jeux des éditeurs ayant payés pour.

S’ensuit une séance de découverte des différents halls, on se dit rapidement que le hall 8 sera un no man’s land pour nous (réservé a la moitié par nvidia, razer etc… et a l’autre moitié par League of Legend).

Puis on choisis notre première cible, en ce préparant a l’attente . . .

L’attente? oui, car exactement comme dans un parc d’attractions la GamesCom s’organise comme suit : des stands (booth) fermés dans lesquels nous pourrons voir des vidéos ou jouer aux jeux présentés.

A coté de cela il y a bien évidement l’éternel piège a pigeons ou on vend un tas de trucs jolis et bien chers, des endroits ou on fait du pro-gaming et de quoi manger.

Pourquoi des stands fermés? pour pouvoir contrôler l’age des gens qui y entrent.

Notre première cible donc . . . eh bien ce sera

 

The witcher III : wild hunt

On est encore a peu près frais malgré la nuit de route et l’attente n’est pas bien supérieure a une cinquantaine de minutes, durant lesquelles un des devs nous balance des comics et des tour-de-cou the witcher 3.

Une fois a l’intérieur on s’installe gentiment devant un grand écran et on mate un mec jouant au jeu tout en nous parlant (en anglais!!).

Le jeu est moins joli que ce qu’on en avait vu jusque la, les éléments narratifs semblent toujours très bien mis en œuvre (petit spoil durant la preview) et  le coté open-world toujours aussi incertain, mais jugez par vous même (sauf si vous ne voulez pas vous spoiler une quête du jeu) :

 

On ressort du booth avec un Tshirt et on passe au suivant.

 

Tom Clancy’s : The Division

Un peu moins de deux heures d’attente, une video de gameplay, c’est très joli, très « next gen ».  .  . ouais bon j’y jouerais probablement jamais, ils continuent a vouloir mettre en avant l’utilisation des tablettes et le jeu est quand même vraiment joli.

Passons a la suite, avec une image du stand :

 

Alien isolation

ALIEN : Isolation

Ma plus belle surprise de l’édition 2014, peu d’attente et on entre. Un type nous demande quelle plateforme de jeu à notre préférence, je choisis PC et me retrouve avec une manette madcatz dans les mains (mais sisi monsieur y a un PC dans la boite).

La démo se présente sous la forme d’une mission : aller d’un point A a un point B en évitant de se faire bouffer par l’alien. L’immersion a été immédiate, la pression constante et le tout m’a réellement impressionné.

Je vous met un petit trailer pour vous mettre en bouche mais sachez que Nairolf hésite depuis lors a s’acheter une PS4 pour pouvoir y jouer avec la bande lumineuse de la manette qui s’affole en présence de la bestiole =)

 

 

Et donc oui il y a du craft, le coté lowtech du premier film est assez présent et il essaient de raccrocher les evenements du jeu aux films… ca donne vraiment envie.

 

Passons au suivant :

Lords of the fallen

 

Lords of the fallen

Moins d’une heure d’attente, pas de goodies, pour une sorte de dark souls en un peu plus dynamique, ce n’est pas exactement le type de jeu dont je rêve la nuit, passons au suivant.

 

 

Et pour finir la journée, exténués, on a finis sur le stand Square-enix devant la sequel de lara croft and the guardian of light :

 

Lara Croft and the Temple of Osiris

Après un temps d’attente (en mode grosses loques) un peu long comparé au nombre de gens devant nous on s’installe sur une banquette, au programme : une petite séance de co-op a quatres.

Résultat : c’était bien sympa, je l’acheterait en promo et je tenterait de le sortir en soirée.

 

 

 

Après cette journée bien chargée on pars un peu plus tôt et on se dirige vers notre habituel Camping Berger . . .

Sans savoir la soirée qui nous attendait . . .

La suite au prochain épisode!!

 

 

2 Responses

  1. Salut,

    Enfin, on l’attendait tous avec impatience !

    D’abord, je l’avoue, la lumière qui clignote sur la manette ps4 suffirait pour vendre mon âme…

    Ensuite, la route m’a parut plus longue avec un troll à côté de moi qui n’a pas arrêté de me dire que je « trainais sur la file du milieu sur l’autoroute ».

    Pour finir, je suis assez d’accord sur ton avis (dans l’ensemble).

    Hâte de voir la suite ! (Bientôt ?)

    08/09/2014 at 17:40

  2. tr36or

    Bientôt oui ^___^ (un peu a l’arrache ceci dit)

    Et donc j’y peut rien moi si tu reste au milieu comme un plancton alors que ta place est a droite =)

    08/09/2014 at 21:58

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =