des trucs, en vrac et entres amis

Episode one 3d, la soirée comme si vous y étiez

On y est, je viens de faire une longue route, il fait froid. Je décharge ma tour et je dis bonjour.
Il y a moi, Wam et le king groboum dicemaster, j’ai l’impression d’être le seul a appréhender un peu.

Après installation sur une table basse on commencent a se chauffer, a se préparer pour ce qui nous attend.
Ça commence par la diffusion du « kid featurette’s trailer » qui a défaut de donner envie nous amuse bien :

 

Dont on retiendra principalement un « Hurry up, Qui-Gon! You don’t want to be late for your celebration! »
qui cut sur un plan de la fête Naboo de fin ou le-dit Qui-Gon est MORT.

Il a été décidé depuis la veille que le repas préliminaire au visionnage serait un quick.
A base de dark burger au pain rosé et a la sauce poivrée d’ailleurs loin d’être mauvais.

Les blagues fusent, il apparait que dark maul est trop d4rk, que Qui-Gon a tout intérêt a se dépêcher et que je n’aime pas la moutarde.
On repassent a l’appart’ pour tuer un peu le temps parce qu’on a choisit la séance de 22h10, il fait froid.
après quelques péripéties et le main theme de monster hunter (1:50 FTW!), on arrivent au ciné d’Angers.

Bon, on s’est plantés, la ou on attendaient une meute de geeks/hipsters nouvelle vague se tenait une petite trentaine.
Notre deuxième plantage arrive très vite, ils ne prennent pas la réduction fnac…
Plantage qui prend des allures de gros faceplant quand on nous annonce une place a 12€30…
Et encore on avaient pris nos lunettes! 36€60 pour trois place de l’épisode one en 3d, ca fait mal.

On trouvent une place convenable et on attend patiamment les bandes annonces:
– Ce n’était pas un troll, ils adaptent vraiment la bataille navale en film.
– des ados chiant qui aiment facebook trouvent un vaisseau et on des super-pouvoirs…bof.
Je commence a sérieusement avoir envie de m’en aller, on me rapelle mes 12€30, je reste
– le Marsupilami… euuh comédie francaise?
– John carter of mars, ca me vend du petit rêve, le king trouve le saut de 3 mètres « abusay ».
J’ai peur, mes lunettes sont sales, je fait de l’humour pour cacher mon angoisse.
– Un peu de pubs avec ce gosse a la pioche passablement énervant (surtout la petite musique en fait).

Les lumières s’éteignent, le d4rk s’installe, je me sens comme un gosse en haut du toboggan des grands et qui veut redescendre par les escaliers.
un STAR WARS gros et stylisé apparait sur un fond étoilé, je ne suis pas prêt, je ne m’y attendait pas.
De gosse en maillot je passe a biche devant les phares d’un camion, je vais rentrer dedans, je vais rentrer dedans.

Le texte en 3d ca le fait, le bleu me rassure je vais rentrer dedans.
Les premières images sont classes, la 3d rend vraiment bien, notamment Sidious en holo-projection.
J’ai grandis, JarJar m’amuse moins et a la fâcheuse tendance a désamorcer tout passage vaguement sérieux.
De plus la combinaison de la 3d, de la haute définition et d’un ecran géant pour l’apprécier me perturbent.
J’ai l’impression de voir beaucoup de défauts dans les modélisations 3d mais ca reste une impression et je le met sur le compte de l’âge du film.
Je me crispe et détourne le regard quand la vierge-maman d’anakin balance son immaculé conception a Qui-Gon…

« Il n’a pas eu de père. Je l’ai porté. Je l’ai mis au monde. Je l’ai élevé. Je ne me l’explique pas. »
La dessus s’entame la préparation a ce qui m’a amener ici, la course de pods! mais avant, une prise de sang!

Je détourne a nouveau le regard en me disant qu’en plus ca va peut être me faire « ré-apprécier » la 3d.

La course de pod est sympa mais comme ca fait 1h de film je ne sens plus du tout l’apport de la 3d.

Anakid gagne et tout le monde est content, vierge-maman est toujours esclave mais tout le monde s’en fout et c’est repartit.

Un petit passage par Coruscant dont les arrières plans ont vraiment mal vieillis et c’est deja l’heure de la baston a base de lol de naboo.

Pourquoi a base de lol? (holy banana il a dit lol!) pour la facon dont elle est gagnée bien sur!

Passons sur le fait que le blocus militaire est passé d’une bonne 20aine de vaisseaux a 1seul!

Et intéressons nous a la manière dont ce dernier est détruit :

Soit c’est le vaisseau le plus mal conçus jamais vu au point que même sans le faire exprès un gosse peut l’anéantir.
Soit c’est une AAAYNAURME facilité scénaristique.

S’en suit un ballet digne d’un concours de danse hongroise qui ne pourra jamais être regardée sans sourire depuis cette vidéo :

En fin de compte Qui-Gon ne s’est pas assez dépêché et j’ai passer un très mauvais moment.
Outre ma nature hipsterienne qui aime désacraliser les mythes ce film n’est vraiment pas pour moi, désolé.
Une soirée de plus que m’aura pris ce satané george avec pour seuls réconforts un tag qui décriait le prix de la place de ciné et le menu theme de lead and gold une fois a la voiture.

5 Responses

  1. bobkelso

    Je le savais

    09/02/2012 at 18:26

  2. Mamie Compote

    Une soirée de plus. ET la rédaction d’un pavé. Satané George

    09/02/2012 at 19:48

  3. King-Groboum

    en fin de compte on a quand même assisté à une séance de ballet en 3d, c’est quand même pas si mal.

    non?

    10/02/2012 at 08:57

  4. Exayden

    Article très sympathique!
    Je rajoute une tite musique d’ambiance : http://www.youtube.com/watch?v=hEcjgJSqSRU

    10/02/2012 at 10:15

  5. Mamie Compote

    c’est wat le ballet en 3d

    10/02/2012 at 11:23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 50 = 56